Les prix et les remboursements des aides auditives évoqués

Pour atteindre le reste à charge 0 les prix de vente vont progressivement diminuer, passant de 1300 euros à 950 d’ici 2021 et les prix de remboursement de la Sécurité Social augmenter pour atteindre 400 euros en 2021. Cette réforme vise à faciliter l’accès au matériel auditif à tous les Français.

La présidente de la Sécurité Sociale ainsi que Luis Godinho, président du Syndicat National des Audioprothésistes se félicitent de la tournure déjà positive du lancement de cette réforme. Monsieur Godinho explique : « Outre l’amélioration de l’accès aux soins, elle a permis une réelle évolution de la perception des audioprothésistes tant par les pouvoirs publics que par les patients. Nous sommes désormais reconnus comme faisant partie intégrante du monde de la santé », a-t-il expliqué.

La prévention auditive comme maître-mot

De plus, Madame Lignot-Leloup directrice de la Sécurité Sociale, assure une diversité d’équipement et une bonne répartition sur le marché « Au 20 mars, sur 1 328 aides auditives référencées, 16% font partie du panier 100% Santé (classe I) dont 40% sont des contours d’oreilles classiques (contre 30% dans la classe II ou marché libre). » Mais cela ne doit pas s’arrêter là. La communication sur le sujet devient indispensable. Toute personne doit savoir qu’elle peut obtenir un dépistage auditif gratuitement, pour les enfants et
les adultes. La prévention devient le maître-mot !