Suite à l’accord passé avec le gouvernement dans le cadre du plan 100% Santé, les Organismes Complémentaires d’Assurance Maladie (OCAM) s’étaient engagés à ne pas élever leurs cotisations en 2019. Certains assurés ayant reçu des courriers de leurs mutuelles pour justifier d’une hausse des tarifs, Agnès Buzin, Ministre des Solidarités et de la Santé, a rappelé à l’ordre les complémentaires sur France Info, vendredi 18 Janvier : « J’ai demandé aux complémentaires santé de remettre de l’ordre. Elles ne doivent pas utiliser la réforme 100% Santé comme prétexte pour une hausse en 2019. » Elle a également précisé que si il y a une augmentation, celle ci ne doit pas dépasser l’ajustement normal des cotisations à la croissance des dépenses de santé (de l’ordre de 1,5% à 2%).