En effet, cette accessibilité à des lunettes, audioprothèses ou prothèses dentaires sans reste à charge inquiète une partie des professionnels de santé qui ont déjà rebaptisé la réforme « 100% chinois », évoquant la qualité moindre de certaines productions asiatiques.

La question est simple ; du matériel de santé entièrement pris en charge par le Sécurité Sociale et les Mutuelles sont-ils de bonne qualité ? Dans un premier temps, nous pouvons soulever le fait que l’Assurance-Maladie est en meilleure santé qu’il y a quelques années, son déficit est moins important, passant de 12 milliards en 2010 à 500 millions aujourd’hui. De plus, en ce qui concerne les appareils auditifs, les prothèses de classe 1 ont des caractéristiques précises qui doivent être respectées :

  • un système anti-larsen
  • une directivité microphonique automatique
  • un réducteur de bruit statique
  • au moins 12 canaux de réglage
  • une garantie de 4 ans
  • un essai gratuit de 30 jours avec un suivi complet pendant l’essai et après (si achat)