Une annonce de la mutuelle française Harmonie Mutuelle fait polémique depuis quelques semaines. Celle-ci souhaite proposer à ses adhérents son propre dispositif de reste à charge zéro dans les trois domaines concernés dès juillet 2019. La mutuelle assure que tous ses adhérents qui iront dans des enseignes conventionnées pourront avoir accès à toute une gamme d’équipements avec un reste à charge nul ou maitrisé, cela n’impliquant aucunement une hausse du prix de leurs cotisations. En effet, Harmonie Mutuelle n’effectuera aucune hausse du prix des cotisations pour compenser cette anticipation.

« Cette décision du conseil d’administration d’Harmonie Mutuelle, qui n’engendrera pas d’augmentation des cotisations, est pérenne mais repose sur un équilibre économique fragile. C’est pourquoi nous appelons les pouvoirs publics à tout mettre en œuvre pour ne pas fragiliser les mutuelles avec des transferts de charges de remboursement ou encore la réforme de résiliation des contrats santé. Nous poursuivons avec le gouvernement le même objectif d’un meilleur accès à la santé pour tous, notre engagement doit être reconnu et soutenu », déclare Stéphane Junique, président d’Harmonie Mutuelle.

Suite à cette déclaration, Luis Godinho, président de l’Unsaf (Syndicat des Audioprothésistes) donne son avis et déplore une action marketing : « Je tiens à rappeler que nous déplorons cette initiative d’Harmonie Mutuelle. Elle est isolée et suscite des inquiétudes sur les équilibres négociés. Le « 100% santé » n’a pas été conçu pour être dévoyé à des fins marketing, ce qui est le cas en l’occurrence. Je ne suis pas persuadé que les Pouvoirs publics apprécieront ce « dévoiement » commercial et consumériste d’une réforme qui est un élément très attendu de sa politique de santé. Les pouvoirs publics, les audioprothésistes et les complémentaires santé ont fait un effort significatif qui ne doit pas être remis en cause. Les audioprothésistes n’accepteront pas de servir, au travers de sur-négociations par des « réseaux de soins », de variable d’ajustement ».